Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 19:37

 

Piments Rouges,

la lettre électronique syndicale des cadres CGT (UFICT)

de Reims métropole

 

Au menu pimenté :

  • Titularisation des contractuels, les sélections professionnelles devaient être une simple formalité selon l’employeur : 50% d’échec en catégorie A
  • Avancement de grade : CAP du 22 novembre
  • Promotions internes : CAP du 18 décembre
  • Evaluation 2013
  • Les actes du séminaire des cadres : « manager la contrainte, accepter de réduire le niveau du service public »
  • LISEA et Outlook 2010 : le management 2.0.
  • Nouvelle grille indiciaire de la catégorie

 

Pimentsrouges011courriel Pimentsrouges011courriel

Partager cet article
Repost0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 15:22

Logo-UFICT-Reims-bicolore-S

 

Suivez l'UFICT

Inscription à la newsletter
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 08:17
UFICT LETTRE

Pour un management alternatif et humain…

 

http://reimsmetropole.reference-syndicale.fr

http://lalettredelufictreimsmetropole.viens.la

 

[Vous recevez ce message car vous appartenez au personnel de Reims Métropole, de la Ville de Reims, de la Caisse des Ecole ou du CCAS. Pour vous désabonner cliquez-ici]

 

 

Sommaire (13/12/2012)
 

§         Les syndicats de Reims Métropole et de la Ville boudent la signature de la nouvelle Charte informatique

§         Mutuelle, vote du Conseil communautaire, le compte n’y est pas

§         La Commission exécutive de la CGT – Reims Métropole

§         Elections professionnelles Reims métropole, appel à candidatures en A et B

§         Jour de carence, ces collectivités qui ne l’appliquent pas

§         Santé au travail, ces ondes qui nous entourent

§         Avez vous droit à l’indemnité GIPA (Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat) ?

§         Le guide CGT « Gagner l’égalité des droits des LGBT dans le monde du travail »

§         Pétitions CGT en ligne

 

Les syndicats de Reims Métropole et de la Ville boudent la signature de la nouvelle Charte informatique

 

Lundi 10 décembre 2012, les syndicats de Reims Métropole et de la Ville étaient invités à signer la nouvelle charte informatique déterminant les droits accordés aux organisations syndicales en matière de messagerie et d’intranet.

La majorité d’entre-elles estimant que ce texte constituait une remise en cause de leur liberté d’expression et un recul de la démocratie syndicale ne s’est pas déplacée. Est notamment visée l’interdiction d’envois à caractère syndical à l’ensemble du personnel.

Pour contrer cette tentative de baillonage, nous vous invitons à vous abonner gratuitement à lettre de l’UFICT CGT – Reims Métropole en cliquant sur ce lien : http://lalettredelufictreimsmetropole.viens.la    

 

Mutuelle, vote du Conseil communautaire, le compte n’y est pas

 

Le Conseil communautaire du 10 décembre 2012 a adopté la délibération relative à la participation de l'employeur à la complémentaire santé des agents, selon les critères suivants :

- pour les agents dont l’indice majoré est inférieur ou égal à 351 : 90 €

- pour les agents dont l’indice majoré est compris entre 352 et 480 : 65 €

- pour les agents dont l’indice majoré est supérieur ou égal à 481 : 50 €

Reims Métropole est très loin de collectivités ou d’EPCI réellement soucieux de la protection sociale de leurs collaborateurs, et qui attribuent jusqu’à 40 € par mois et par agent. Et si certains considèrent une telle somme comme exorbitante qu’ils regardent du coté du ministère des affaires étrangères dont la participation atteint 120 € par mois et par fonctionnaire.

 

La Commission exécutive de la CGT – Reims Métropole s’est réunie le 11 décembre

 

La Commission exécutive de la CGT – Reims Métropole s’est réunie le 11 décembre. Elle est l’organe collégial composé d’une quinzaine de syndiqués qui prend les décisions de manière collective.

A l’occasion de cette réunion, ont été débattus divers sujets comme la charte informatique, l’intervention de la CGT à la direction des cérémonies pour défendre des collègues qui déclarent être l’objet de pratiques managériales humiliantes, les élections professionnelles, la défense individuelle d’agents, le dialogue social, le travail en direction des cadres.

A également préparé la rencontre avec la Présidente de Reims Métropole prévue le 24 janvier 2013.

 

Elections professionnelles à Reims métropole, appel à candidatures en A et B

 

Ces élections interviennent dans un contexte marqué par la nouvelle intercommunalité rémoise, par le projet AUDACE qui va bousculer fortement la gestion des ressources humaines, par la contraction des finances locales, le futur acte III de la décentralisation et par la crise économique qui affecte également le service public.

A l’occasion de ce scrutin, l’UFICT-CGT (le syndicalisme CGT spécifique aux cadres) entend porter la voix des cadres A et B de Reims Métropole en présentant des listes en CAP A et B.

Tous ensemble, rendons les CAP transparentes...

 

Ces collectivités qui n’appliquent pas le jour de carence

 

Ville de Charleville Mézières, Communauté Urbaine de Lille,  Ville de Nantes et Nantes Métropole, Communauté urbaine du Grand Nancy, Ville de Roubaix, Ville de Chalon-sur-Saône, Centre de gestion 71, Ville de Chambéry, Ville et Communauté d’Agglomération d’Evreux, Ville de Guéret, Ville de Saint Eloi, Ville de Cahors, Ville de Souillac, Communauté de Commune de Causse Ségala, Ville de Tarascon, Ville de FOIX , Ville de Bègles-Pessac, Ville de Boucau, Ville de Launion, CG 2 Bastia, Ville de Joigny, Ville de Tarnos, Ville de MORCENS, Ville de Gisors, Ville d’AUBEVOY, Ville de LOUVIER, Ville de ST Etienne du Rouvray, Ville de LAXOU, Ville de Damelevières, Ville de Varangeville et Ville de Seremange-Erzange…

75% des salariés du privé sont, quant à eux, dispensés des 3 jours de carences. Ces derniers étant pris en charge par leurs employeurs.

 

Santé au travail, les ondes qui nous entourent

Alors que nous sommes de plus en plus exposés aux ondes électromagnétiques, un organisme public "Ondes Parif" va naître dans quelques semaines, début 2013. Pour la première fois, il permettra d'avoir accès à des informations sur les ondes et fréquences qui traversent les habitations, les entreprises et les services publics.

Une émission de France Inter à écouter :

http://www.franceinter.fr/depeche-ces-ondes-qui-nous-entourent

 

Avez vous droit à l’indemnité GIPA (Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat) ?

 

Cette indemnité est calculée à partir de vos indices majorés (IM) 2007 et 2011. Si votre salaire de base (sans les primes) a augmenté moins vite que l’inflation, vous avez droit à une indemnité.

Pour le savoir et calculer cette indemnité, cliquez sur le lien ci dessous. Cette indemnité devrait vous être versée par votre employeur en fin d’année.

Alors surveillez vos bulletins de salaire et n’hésitez pas à demander des comptes si nécessaire !

Calculette GIPA

 

Le guide CGT « Gagner l’égalité des droits des LGBT dans le monde du travail »

 

Le guide que vous pouvez télécharger ci-joint est le fruit du travail du Collectif confédéral CGT de lutte contre l’homophobie, pour l’égalité et la non-discrimination des Lesbiennes, Gays, Bi et Trans (LGBT).

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf/lgbt-cgt-guide-nb-red.pdf

 

 

Pétitions CGT en ligne

 

@     Pour le droit à la carrière des agents, contre la précarité : exigeons l’organisation régulière des concours et examens professionnels

 

@     Contre la ratification du traité européen |Pour une Europe vraiment sociale

 

@     Jour de carence dans la Fonction publique : l’abrogation, c’est pour maintenant !

 

@     Pour la CGT, l’eau et l’assainissement doivent relever du service public !

 

@     Pour une reconnaissance statutaire des activités sociales et culturelles

 

 

http://reimsmetropole.reference-syndicale.fr

 

[Vous recevez ce message car vous appartenez au personnel de Reims Métropole, de la Ville de Reims, de la Caisse des Ecole ou du CCAS. Pour vous désabonner cliquez-ici ]

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 18:10
Sommaire

 

Pas de promo interne au grade d’attaché, ni au grade de technicien

L’information a été confirmée par la DRH et en CTP. Il n’y aura de promotion interne ni pour le grade d’attaché ni pour le grade de technicien.

La raison invoquée officiellement est la volonté de l’employeur de préserver une certaine homogénéité entre la Ville et Reims Métropole.

Cette orientation conduit donc à aligner l’évolution de carrière des agents sur le bas. Un avant-gout de ce qui est concocté au sein du laboratoire AUDACE.

 

Les rédacteurs doublement pénalisés

Avec le décret n° 2012-924 du 30 juillet 2012, ratifié par 4 organisations syndicales sur 8 (CFDT – UNSA – CFTC – CGC), les rédacteurs territoriaux ont subi un allongement considérable de leur déroulement carrière. Ils ont ainsi vu s’éloigner une promotion au grade supérieur, parfois à portée de main.

Aujourd’hui, ils sont une nouvelle fois pénalisés, notamment pour ceux de 1ère classe, avec le refus de l’employeur de procéder à toute promotion interne au grade d’attaché.

 

 

AUDACE : 13 ateliers RH ouverts uniquement aux directeurs

Le groupe Audace qui a travaillé, dans le cadre du projet d’administration éponyme, à la structuration d’une politique de GRH va se démultiplier en plusieurs sous groupes. 

Selon les thématiques identifiées, « chaque groupe de réflexion finalise le partage de la fonction RH et procède à une revue de détail des processus et procédures » (sic ! le novlangue n’est pas loin). 

Les directeurs sont en conséquence invités à s’inscrire dans les groupes suivants : 

  1. 1. le recrutement et la mobilité interne  
  2. 2. la carrière avec les avancements d’échelon et de grade et les promotions  
  3. 3. les rétributions des fonctionnaires et des agents non titulaires 
  4. 4. le développement de compétences avec le plan pluriannuel à 3 ans et l’école du management 
  5. 5. la GPEC et le pilotage de la ressource humaine 
  6. 6. le parcours professionnel individualisé 
  7. 7. le bien-être au travail 
  8. 8. l’allocation de moyens avec les centres de responsabilité 
  9. 9. l’évaluation professionnelle 
  10. 10. le règlement des absences 
  11. 11. la politique sociale 
  12. 12. le dialogue social 
  13. 13. les bonnes pratiques managériales en cas de gestion de situations individuelles délicates. 

Les directeurs c’est une chose. Mais les autres cadres et agents ? Seront-ils invités à prendre la parole autour de ces 13 axes ? A ce jour AUDACE est surtout le résultat d’une impulsion d’une partie (2 sont placardisées) de la DG et un objet approprié par une mince couche de l’encadrement (les directeurs).

Ceux-ci seront-ils remerciés par la mise en place de la Prime de Fonction et de Résultats (PFR), ouverte aux seuls cadres A et plafonnée à 58 800 par an ?

Quant aux syndicats, comme l’a dit en substance un DGA, « assez de leurs interférences »…

 

Votre salaire a baissé en novembre 2012 et baissera en janvier 2013

L’augmentation des cotisations CNRACL impacte la Ville et Reims Métropole à hauteur de 780 000 € pour 2013. Qu’en est-il pour les agents et les cadres ?

Dès novembre 2012, votre traitement (salaire) a baissé. Vous ne l’avez pas vu. Le versement du 13ème mois a masqué cette baisse relativement faible (le taux de retenue de la CNRACL sur le traitement et la NBI progresse de 0,10%).

En janvier rebelote. Mais cette fois l’augmentation sera sensible puisqu’elle sera de 1,35%.

Qui plus est, la cotisation CNFPT passera de 0,9% à 1%. En contrepartie, le CNFPT prendra à sa charge les frais de transports des agents en formation. Autant d’argent que Reims Métropole n’aura pas à débourser.

 

 

 

Les précaires victimes collatérales de la nouvelle intercommunalité

En application de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 sur la résorption de la précarité a été faite le 22 novembre 2012, le décret n° 2012-1293 a été publié.

À compter de la date de publication s’ouvrira la période de trois mois au cours de laquelle les employeurs territoriaux devront présenter au Comité technique (ex CTP) un rapport sur la situation des agents éligibles à la titularisation, ainsi qu’un programme pluriannuel d’accès à l’emploi titulaire, soit avant le 23 février 2013. Ce faisant, les premières « sélections professionnelles » en vue d’une déprécarisation pourront avoir lieu dès le début de l’année 2013.

Or, en raison de la mise en place de la nouvelle intercommunalité rémoise, il n’y aura pas Comité technique au mieux avant mai 2013. Le délai des 3 mois pour présenter le rapport sur la situation des agents éligibles à la titularisation, ainsi qu’un programme pluriannuel d’accès à l’emploi titulaire sera largement dépassé. Les premières « sélections professionnelles » ne pourront avoir lieu avant l’été. Et pour des raisons d’homogénéité, les précaires Ville devront-ils attendre que Reims Métropole règle le sort des siens ?

L’UFICT et la CGT veilleront à ce qu’aucun précaire / contractuel ne soit perdu en cours de chemin vers la titularisation ou la cdisation du fait du retard imputable à Reims Métropole.

 

 

Jour de carence, le cabinet d’Ayrault ouvre une porte que le Conseil général du Val de Marne saisit en suspendant sa mise en œuvre

« Aucune collectivité ne sera sanctionnée pour une non application du jour de carence ».

C’est ce qu’a déclaré Madame Marie-Anne Lévèque, chargée de la Fonction Publique au sein du cabinet du 1er Ministre, à une délégation intersyndicale CGT, Ugict/Cgt, SDU94-FSU et CFDT du Conseil général du Val de Marne, porteur de 2500 signatures pour la suppression du jour de carence.

Le Conseil général du Val de Marne a immédiatement décidé de suspendre la mise en œuvre du jour de carence. Quid à Reims Métropole ?

SIGNEZ LA PETITION POUR L’ABROGATION DU JOUR DE CARENCE

 

Chèques-vacances, désormais, impossible de payer l’autoroute avec

Chèques-vacances, impossible désormais de payer l’autoroute, sauf si vous disposez d’un badge Libert-T vacances obtenus à l’avance sur le site www.autoroutes.fr

 

Direction de la maintenance, grève unitaire CFDT, CGT, FO et SUD contre le management

Il est assez rare que la CFDT, la CGT, FO et SUD se retrouvent « tous ensemble » au sein d’une intersyndicale aussi large.

S’il en est ainsi, c’est que la situation au sein de la Direction de la maintenance est grave, au point donc d’en appeler à une grève le 4 décembre à partir de 07h58 ( !).

La qualité du management est particulièrement ciblée par le mouvement : climat social, mutations arbitraires, refus d’avancement, nominations des agents de maîtrise.

 

 

 

http://reimsmetropole.reference-syndicale.fr

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 17:58

 

Télécharger la lettre: Lettre001UFICTReimsmetropole

 

Sommaire de la lettre :
1. Le Collectif cadres CGT – CAR
2. Le Management en quelques mots
3. AUDACE
4. Dialogue ou monologue social
5. Suicide de cadres territoriaux
6. Contester le Compte – Rendu d’Entretien Professionnel (CREP)
7. Laissez-nous bien travailler –manager sans Wall Street

Lettre001UFICTReimsmetropole

 

Voir également notre tract de 2 pages: Tract UFICT

 

Sommaire du tract:

Présentation du collectif UFICT et bulletin d’adhésion

Le rapport Gallois évoqué en réunion de dialogue social

50 emplois d’avenirs recrutés par notre employeur : leur garantir la qualification et l’accès à un emploi statutaire

Des mots sur des mots

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 17:52
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 11:28

Pour vous abonnez, cela est relativement simple.

 

Il vous suffit d'utiliser la boite de dialogue de la colonne située à gauche de cet article.

 

Vous recevrez ainsi dans votre boite mail les lettres de l'UFICT.

 

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

 

Cordialement.

 

L'UFICT CGT de Reims Métropole

Partager cet article
Repost0