Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 22:57

 

voeux-copie-3.jpg 

La CGT Reims métropole et son UFICT (section cadres) vous souhaitent une bonne année 2015.

Celle-ci est d’ores et déjà marquée par des luttes syndicales intenses pour la défense :

  • Du Service public, menacé de privatisation (comme c’est le cas des crèches municipales)
  • Des moyens du service public : 121 millions d’€ perdus sur la période 2015 – 2019 du fait de décisions gouvernementales, avec des conséquences sur l’emploi au sein des administrations territoriales rémoises…
  • De la rémunération directe des agents et de leur carrière : gel de la masse salariale, menace sur les astreintes, remise « à plat » des promotions internes…
  • Du comité d’action sociale du personnel : remise en cause de prestations du CAS
  • Des libertés syndicales : réductions des heures attribuées aux syndicats, limitation de la liberté d’expression, etc.

 

La CGT, syndicat de lutte, exercera ses responsabilités pour organiser la résistance sociale à ce qui ne dit pas son nom, mais qui n’est rien d’autre que le démantèlement progressif du service public, dans le cadre d’un recul civilisationnel.

Partager cet article
Repost0

commentaires