Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 21:07

"Approchez Mesdames et Messieurs, approchez ! Voici le tout nouveau modèle de Barbie, Barbie ouvrière". C’était ce matin mardi 10 décembre devant les grands magasins parisiens qu’avait lieu une initiative de l’association Peuple Solidaires et de l’organisation China Labor Watch (CLW). Soutenue par la CGT et son association de défense des consommateurs (INDECOSA), elle visait à dénoncer à l’approche de Noël, les conditions de travail des ouvriers dans les usines chinoises pour le compte du célèbre fabricant américain Mattel.

Voir en ligne : Signez l’appel "Libérons Barbie ouvrière"

Libérons Barbie ouvrière ! Signez l'appel"Facilement manipulable et exploitable à souhait, elle est capable de travailler 13 heures par jour pour douze centimes d’euros par poupée à peine" clamait un bonimenteur devant une boîte rose contenant une poupée en bleu de travail à taille humaine. Une ouvrière "Mattée" payée un salaire de misère et fonctionnant sans protection sociale.Les militants de la CGT et l'Indecosa-CGTDans son code de conduite, l’américain Mattel se donne bonne conscience en exigeant de ses fournisseurs chinois le respect des droits des ouvrières et ouvriers qui fabriquent ses jouets. "Mais en même temps, la firme américaine leur impose des prix, des cadences, des délais insoutenables" dénoncent les initiateurs de cette manifestation médiatique qui voulaient sensibiliser le grand public et faire enfin bouger Mattel. D’autres évènements étaient organisés par les groupes locaux de l’ONG française sont prévus à Lyon, Rennes, Nancy, St Lô, Marseille, Marvejols et Saumur.

Partager cet article
Repost0

commentaires