Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 12:55

carte-a-puce.jpgToujours au cours de la même réunion, la DRH nous a expliqué qu’en raison d’un décret permettant la dématérialisation des titres restaurant sous forme d’une carte à puce facilitant leur gestion et réduisant leur cout de gestion, il était envisagé de repousser leur mise en œuvre à janvier 2014 !

 

La CGT RM a expliqué qu’il s’agissait là d’une promesse de plus non tenue dans les délais envisagés, comme par exemple la cité des services publics qui devait voir le jour au plus tard en 2013.

 

Nous avons indiqué qu’il était impératif que l’attribution des titres restaurant soit effective à la rentrée de septembre ou à défaut qu’une augmentation équivalente du régime indemnitaire ait lieu.

 

Tout aussi grave, la question de l’usage des titres restaurants au restaurant municipal. Si la commission nationale des titres restaurants valide le dossier déposé par notre employeur, les agents qui emploieront ces titres au restaurant municipal verront le coût unitaire du repas fixé à 13,60 €.

 

Pour rappel, les agents qui opteront pour les titres restaurant ne pourront plus bénéficier des tickets de cantine. Le restaurant municipal est plus que jamais en danger.

Partager cet article
Repost0

commentaires