Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 17:42

Le régime indemnitaire regroupe des primes et indemnités très diverses qui peuvent constituer un complément du traitement.

La mise en place des régimes indemnitaires (loi Hœffel de 1994) a permis aux collectivités, dans le cadre de la libre administration, de mettre en place une part variable de rémunération pour tous les agents.

Le régime indemnitaire a un caractère facultatif, qui découle de l’article 88 de la loi du 26 janvier 1984 et du décret n° 91-875 du 6 septembre 1991. Les primes et indemnités sont attribuées sur la base d’une décision de l’organe délibérant.

Elle est d’une injustice et d’une inégalité profonde pour les agents : " diviser pour mieux régner ".

Les agents non titulaires peuvent également avoir un régime indemnitaire.

Le décret du décret n° 91-875 du 6 septembre 1991, établit les équivalences entre les grades du versant territorial et ceux du versant Etat de la fonction publique, du fait que les régimes indemnitaires des fonctionnaires de l’Etat servent de référence, mais également de limite, à ceux que les collectivités territoriales peuvent mettre en place pour les agents : « le régime indemnitaire applicable aux fonctionnaires territoriaux ne peut pas être plus favorable que celui dont bénéficient les fonctionnaires de l’Etat exerçant des fonctions équivalentes ». Ces primes ne comptent que pour une part minime dans le calcul de la retraite.

Les traitements bruts « CGT » incluent toutes les primes actuelles ayant un caractère de complément salarial. On peut estimer que celles-ci, en moyenne, représentent aujourd’hui (2014) 15 % du traitement brut.

La CGT revendique : 
- L’augmentation du point d’indice ; 
- L’intégration des primes dans la grille pour mettre fin aux inégalités entre agents et entre collectivités.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires