Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 19:34

Mobilité interne versus recrutement externe

Outplacement et outsourcing

 

Le 7 février les élus en Commission Administratives Paritaires (CAP) étaient invités à participer à une réunion d’information sur les dernières mobilités internes et les derniers recrutements opérés par Reims métropole.


Information, puisqu’à Reims métropole, les CAP n’ont plus leur mot à dire.


1er constat : 100% des recrutements en A ont été opérés en externe.

Un employeur a recours au recrutement externe lorsqu'il n'existe pas en son sein de collaborateur susceptible d'occuper le poste à pourvoir. Officiellement, il n’y avait pas de candidat en interne.

Mais était-ce le cas ? Nous en doutons sérieusement.

Depuis plusieurs mois, nous voyons Reims métropole pratiquer comme France Telecom en son temps, l’outplacement. Il est conseillé à des cadres d’aller voir ailleurs.

Aujourd’hui, voilà venu le temps de l’outsourcing. Puisqu’il n’est pas possible de modifier la culture des cadres de Reims métropole par une acculturation de masse, changeons les individus par des recrutements externes.

Cette tendance nous l’avions déjà dénoncée. Elle ne fait que se confirmer.



2ème constat : 50% des recrutements en B ont été opérés en externe. Le taux atteint 60% si l’on exclut un agent pur lequel la collectivité avait une obligation de réintégration.

 

 

 

 

3ème constat : 66% à 75% de recrutements externes en A et B (selon les modalités de décompte), mais heureusement 11 % seulement de non titulaires.

Toutefois 44% des recrutements concernent des stagiaires. Cette période de stagiaire n’est pas un parcours de santé. Sur le mandat 2008 – 2014, le nombre de prolongations de stage ou de non titularisations n’a jamais été aussi élevé.



 

Alors que l’employeur se gargarise en déclarant vouloir développer la mobilité interne ou une GPEC, les faits le contredisent. 

Partager cet article
Repost0

commentaires