Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 20:08
image
Le président de la République s’est livré, le 31 décembre, à l’exercice traditionnel des vœux aux Français. Lors de son allocution de dix minutes, le président a particulièrement insisté sur les batailles économiques en cours, la lutte contre le chômage et celle pour la réduction des dépenses publiques. Concernant cette dernière, il a demandé que se poursuivent les efforts d’économie sur trois fronts : les dépenses de l’État, celles de la Sécurité sociale, et celles des collectivités locales. Ces dernières devront « faire des économies partout où elles sont possibles », a martelé le président, tout en rappelant que les lois de décentralisation actuellement en préparation ou en discussion au Parlement devraient permettre de « clarifier les compétences » de chaque collectivité.
François Hollande a également évoqué la lutte contre le chômage : sans reconnaître formellement que la fameuse « inversion de la courbe du chômage » promise pour la fin de l’année 2013 a été, pour l’instant, un échec, il a reconnu que les résultats de la politique engagée par le gouvernement Ayrault « mettraient du temps à apparaître ». Il semble que les choix de l’exécutif s’orientent en ce domaine vers une confirmation de la politique de soutien aux entreprises entamée depuis un an avec le Crédit impôt emploi compétitivité (Cice). Le président a en effet proposé mardi un « pacte de responsabilités » aux entrepreneurs, qui se traduirait par une nouvelle baisse de leurs cotisations sociales et « moins de contraintes sur leurs activités » – en échange de « plus d’embauches en contrepartie ». Il semble probable que le gouvernement s’oriente – le Medef en discute avec les ministres concernés depuis plusieurs mois – vers une suppression des cotisations familiales pour les entrepreneurs.
Reste à savoir comment seront financés ces nouveaux allégements de cotisations patronales. Le Cice est financé par l’augmentation de la TVA qui touche de plein fouet les ménages et les collectivités, notamment à travers la hausse de la TVA sur les transports ou le traitement des déchets. Qu’en sera-t-il pour les nouvelles mesures ? On le saura sans doute assez vite, puisque le président a promis qu’un projet de loi sur ces sujets serait présenté dès le début de l’année.
Partager cet article
Repost0

commentaires