Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 10:23

Déclaration des élus CGT – UFICT et FO en CAP A Reims métropole

 

La CAP du 24 septembre est notamment saisie des avancements au grade d’ingénieur en chef de classe normale et d’ingénieur en chef de classe exceptionnelle.

 

Or, nous constatons que le taux d’avancement proposé pour ces grades est de 0%.

 

Elle implique pour les 9  collègues concernés le double blocage de leur évolution de carrière et de leur rémunération.

 

Le motif évoqué (7 agents concernés sur 9) d’une inadéquation entre leurs fonctions actuelles et celles découlant du grade d’avancement ne nous semble pas pertinent. D’autant que pour exercer de telles fonctions, il leur est demandé de disposer du grade afférent. Il y a donc là, un effet pernicieux, dit plafond de verre.

 

Considérant ces éléments, nous demandons :

 

  • des règles d’avancement pour ces grades permettant le déblocage de la carrière et de la rémunération d’une partie des cadres concernés ;
  • la mise en place d’une véritable Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC), mettant fin à ce plafond de verre et permettant de légitimer la règle interne d’accès à ces grades basée sur le principe de l’adéquation grade / fonction.
  • des propositions d'avancement pour les collègues concernés.
Partager cet article
Repost0

commentaires