Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 07:18

21 agents et cadres (dont 19 femmes) de la DRH Reims métropole, Ville de ReIMAG0205ims et CCAS étaient présents à notre réunion d'information syndicale.

 

La réunion a duré près de deux heures. Elle a connu deux temps. Le 1er a été marqué par la présence de l'équipe de direction, une fait sans précédent. Le second, après le départ, de cette équipe de direction, a vu une parole nettement plus libre des agents et cadres présents.

 

La CGT était représentée par Jean-Noël Samyn, secrétaire général de la CGT Reims métropole, Karim Lakjaâ, aninateur du collectif cadre (syndicalisme CGT cadres), et Vincent Varlet de la coordination CGT des services publics rémois. Vous trouverez en fin de ce mail, notre intervention introductive.

 

Les débats ont été riches et denses, les agents et cadres étant très soucieux de la qualité de leur travail et ayant véritablement le sens de leurs missions.

 

Notre intervention introductive

Au nom du syndicat CGT de Reims métropole, je me permets de vous remercier d’être venus aussi nombreuses à cette réunion d’information syndicale.

D’ici quelques jours, le Comité technique de Reims métropole sera amené à se prononcer sur « la nouvelle politique de management des ressources humaines dans les administrations territoriales rémoises ».

Il est donc important pour notre organisation syndicale de prendre l’avis des agents de la direction des ressources humaines.

Ce d’autant que la mise en œuvre de cette « nouvelle politique de management des ressources humaines dans les administrations territoriales rémoises » s’accompagne d’une réorganisation en profondeur de votre direction.

Ce double processus majeur constitue un enjeu syndical central tant sur la forme que sur le fond.

En ce qui concerne la forme, un véritable management humain et participatif auquel la CGT est attachée voudrait qu’une véritable concertation – association des agents de la DRH ait eu lieu. Nous avons plutôt l’impression que vous avez été simplement informés d’une refonte de l’organisation de votre direction qui vous est imposée d’en haut. Et que le séminaire du 2 mai ne peut suffire en la matière. A vous de nous le dire ?

Au-delà, sur le plan du fond, cette réorganisation soulève des questions notamment  en termes de cohérence globale, d’efficacité du fonctionnement, de lisibilité, d’individus déplacés comme de simples pions, de besoins en moyens humains et immobilier.

Sans être exhaustif et sans avoir assisté au séminaire, voici quelques questions que nous nous posons.

La création d’un guichet unique que d’autres qualifient de front office va-t-il améliorer les délais de réponses aux agents et cadres ?

15 postes complémentaires par redéploiement  est-ce un nombre suffisant ?

Est-il  judicieux que ses 15 postes soient uniquement de catégorie A ou B ? Quid de la catégorie C ?

Faut-il nécessairement un administrateur pour assurer l’effectivité des parcours professionnels individualisés ?

Est-il pertinent d’intégrer le chargé de mission lutte contre les discriminations à la Drh ?

Les agents qui doivent voir leurs missions, leur position hiérarchique et fonctionnelle évoluer adhérent-ils à ces changements ? Comment les vivez-vous ?

Y-aura-t-il les moyens immobiliers pour assurer un espace de confidentialité pour les missions le nécessitant ?

Enfin, existe-t-il des propositions alternatives à cette organisation en marguerite de 6 pétales comme présentée lors du séminaire, en cinquième diapo  ?

Cette réunion syndicale est un espace d’expression, un exercice de  démocratie sociale que nous mettons à votre disposition. Vous avez donc la parole…

BandeauUFICT 

Partager cet article
Repost0

commentaires