Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

30 octobre 2017 1 30 /10 /octobre /2017 16:04

Paris, Morlaix, Caen et Chalons, un peu partout des attaques contre les congés des agents territoriaux ont lieu.

Le journal économique les Echos dresse un rapide état des lieux et donne la parole à François Liwartosky de la CGT.

Collectivités locales : moins de congés pour les fonctionnaires (France TV)

Face aux coupes budgétaires imposées aux collectivités locales, certaines décident de supprimer quelques congés de leurs agents.

Caen (Calvados) en Normandie, Sens (Yonne), en Bourgogne-Franche-Comté ou encore dans la région Île-de-France : ces collectivités ont décidé de s'attaquer aux congés de leurs agents. Réunis le 26 octobre, les employés municipaux de Morlaix (Finistère) se mobilisent : leur maire veut augmenter leur temps de travail de 1 547 heures par an à 1 607 heures, la durée légale, soit huit jours et demi de travail en plus. Les agents réclament une compensation financière.

Paris coupe aussi certains congés de ses agents

La ville de Paris aussi a décidé de rogner sur certains congés de ses 22 000 agents. Aujourd'hui, ils disposent de 29 jours, 22 RTT et quatre jours offerts par le maire. Une journée pour les mères de famille sera supprimée au 1er janvier et huit jours de récupération sont menacés. Pour la mairie, les choses doivent changer : le contexte budgétaire ne permet plus ces dépenses. Selon les syndicats, les agents ne peuvent pas travailler plus. Dans toute la France, un grand nombre de collectivités seraient en train de négocier avec leurs agents.

Partager cet article
Repost0

commentaires