Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 20:18
Réorganisation de la direction de la culture, Comité technique du 27 01 2017

Réorganisation de la direction de la culture, Comité technique du 27 01 2017

Après le Comité technique de la Ville de Reims, particulièrement animé, voire crispé, sur ce dossier, le Comité technique Reims métropole devait à son tour en traiter en raison du double caractère municipal et communautaire des archives.

 

Le 1er ordre du jour du CT RM et le dossier qui nous a été transmis prévoyaient l’examen de cette réorganisation. Nous avons ainsi adressé à nos collègues de la culture le projet d’organigramme. De nombreux agents nous ont indiqué le découvrir grâce à notre envoi…

 

Puis en prévision de la préparation du Comité technique avec le DGD ressources et la DRH, nous avons apporté les éléments d’analyse qui suivent :

 

  • Ce nouvel organigramme est attendu depuis plus de 6 mois ; attente facteur de stress et de RPS. Il a fait l’objet d’une présentation à l’oral, le 28 septembre 2015, sans être dévoilé à cette occasion. Le discours l’accompagnant a été fortement anxiogène : augmentation de la charge de travail sans renfort, gel des évolutions de carrières.

 

  • En aucun cas, il ne s’agit d’une concertation ou d’un management participatif, contrairement à ce qui est indiqué dans la note explicative : «  Un processus de concertation a été mis en place avec les agents de la direction de la culture. Tous les agents ayant vu leurs fiches de poste modifiées ont été reçues individuellement ».

 

  • Des agents nous ont déclaré découvrir ces derniers jours leur nouvelle fiche de poste.

 

  • La réunion du 18 décembre 2015 ne portait pas sur l’organigramme.

 

  • De même lors de la réunion du 23 novembre des directeurs d’établissement.

 

  • La note d’accompagnement évoque « Des perspectives d’évolution au sein de la direction pour les agents ». Mais avec la suppression annoncée de 22 postes au sein de cette direction est-il sérieux d’affirmer cela ? D’autant que le poste d’administrateur des musées créé l’été dernier ne semble pas avoir fait l’objet d’un recrutement ouvert et transparent. Bis repetita avec celui d’administratrice de la chapelle Foujita ?

 

  • D’ailleurs à la lecture de la féminisation de l’intitulé de ce poste, pourquoi l’organigramme n’est –il pas homogénéisé ? Certains intitulés étant féminisés et d’autres relatifs à des postes occupés par des femmes (Cheffe de service) ne l’étant pas ? 

 

  • Est-il normal que plusieurs cadres A apparaissent deux fois dans l’organigramme ?

 

  • Lors du recrutement du Directeur Technique présenté alors comme un cadre A, celui-ci a été défini dans une note interne comme le futur chef de service devant ainsi permettre à la directrice adjointe de se concentrer sur ces nouvelles fonctions. Or, sur l’organigramme, il n’apparait que comme l’adjoint au chef de service qui est donc la directrice adjointe. Quid ?

 

  • Au regard d’une note évoquant un intérêt pour le parcours professionnels des agents (page 1), des deux postes de cadres A à recruter, des départs à la retraite et autre mobilité, n’y a-t-il possibilité de pérenniser la vacataire de catégorie A présente à la direction de la culture depuis octobre 2014 ? D’autant qu’elle est lauréate du concours d’attaché territorial et dispose d’un bac + 5 en développement culturel au cours duquel elle a effectué son stage de professionnalisation au sein de la direction de la culture.

 

Considérant l’ensemble de ces éléments, l’organigramme a été retiré de l’ordre du jour…

Partager cet article
Repost0

commentaires