Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 15:36

Dans un grand entretien accordé à La Gazette, l’ancien Premier ministre souhaite réserver le statut de la fonction publique territoriale aux seuls agents qui en bénéficient déjà. Les nouveaux entrants seraient soumis au droit privé. Par ailleurs très remonté contre la baisse des dotations (« Trop vite », « trop fort »), le président (LR) de la métropole de Bordeaux prône « un contrat de stabilité » Etat-collectivités.

~~Comment jugez-vous le découpage des régions ?

Sauf à faire un Etat fédéral en France, il ne s’imposait pas. Ma région, l’Aquitaine, avait toute sa logique. A la place, on a reconstitué le grand-duché d’Aliénor d’Aquitaine. Résultat de ces grandes régions : l’échelon départemental devient incontournable, sauf à casser l’indispensable proximité entre le citoyen et l’administration territoriale. Cette réforme n’était pas la bonne. Cela dit, elle existe. Ceux qui expliquent qu’ils traceront un trait sur cette réforme pour revenir au système antérieur ne sont pas sérieux. Les élus locaux ont besoin de stabilité, et non de réformes qui se succèdent les unes aux autres.

~~La fusion, sur le territoire du Grand Lyon, entre la communauté urbaine et le conseil général, est-elle transposable partout ?

C’est la bonne direction, mais je ne suis pas certain que le conseil départemental de la Gironde soit dans le même état d’esprit que le conseil général du Rhône… Nous allons y aller par étapes. Il est déjà complexe de transformer une communauté urbaine en métropole en mutualisant les services. La métropole ne peut pas reprendre d’emblée toutes les compétences sociales du département.

Êtes-vous pour une recentralisation de ces compétences sociales, comme le préconisent certains présidents de départements ?

Dans l’exercice de ses fonctions, le département est une boîte aux lettres qui voit passer les crédits et les redistribue. La définition de ces politiques de solidarité devrait être du domaine de l’Etat. Sur ces sujets, la décentralisation n’a pas été opportune.

Ne risque-t-on pas d’assister à une guerre entre les métropoles et les régions sur le front économique ?

Là aussi, on a monté une usine à gaz : le schéma régional de développement économique et d’internationalisation. A l’origine, ce « machin » était prescriptif. Mais, moi, je n’imaginais pas trente secondes que la métropole de Bordeaux n’ait pas sa stratégie et ses outils de développement économique… Il est prévu, maintenant, en cas de désaccord que la métropole puisse adopter son propre schéma. Celui-ci sera « pris en compte ». C’est-à-dire ? Le schéma de la région s’imposera-t-il ou les métropoles auront-elles voix au chapitre ? Tout cela se règlera, hélas, dans le conflit.

 

La suite... Lire également les commentaires sur le site de la Gazette

Partager cet article
Repost0

commentaires