Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 12:52
Promotions 2015, curieux rapports favorables

Les CAP du 1er juillet examineront les promotions 2015.

Ce processus n’est pas sans nous poser question.

Pour le grade d’ingénieur, 5 promotions sont possibles pour 24 cadres promouvables. Sur ces 24, seuls 6 ont un rapport favorable. Est-ce à dire que les 18 autres ne méritent pas cette promotion ?

Pour le grade d’attaché, 3 promotions sont possibles pour 57 promouvables. Seuls 18 ont un rapport favorable.

Le grade de rédacteur détient la palme de l’absurde.

7 promotions sont possibles pour 14 promouvables. Mais seuls 3 agents ont un rapport favorable. Aucun des 11 autres promouvables n’aurait donc les qualités pour devenir rédacteur. Est-ce sérieux ?

Pour les grades de technicien et de technicien principal 2ème classe, 3 promotions sont possibles pour 144 promouvables dont 13 seulement ont un rapport favorable.

Pour le grade d’agent de maitrise, 108 agents sont promouvables, dont 20 ont un rapport favorable. Nous ne connaissons pas le nombre de promos.

Au-delà, le rapport de certains agents est vide ! Pour d’autres, il est laconique, un simple « oui » figure dans la grille d’analyse.

Enfin, le processus n’est pas transparent. Le travail managérial d’information et de communication n’a pas été fait. Faute de temps, faute de volonté ou faute de confiance dans l’aboutissement du processus de promotion…

Anna Taché

Partager cet article
Repost0

commentaires