Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

L'UFICT, le syndicalisme CGT spécifique aux cadres.

Liens

Union départementale CGT de la Marne

http://www.udcgt51.fr/

 

Coordination CGT des services publics territoriaux rémois

http://cgt-services-publics-remois.over-blog.com/ 

 

Syndicat CGT Ville de Charleville-Mézières

http://cgtcarolo.over-blog.com/

 

Syndicat CGT des Agents Territoriaux de la Communauté d'Agglomération Charleville - Mézières / Sedan

http://www.cgtcomagglo08.fr/

 

Syndicat CGT du Conseil général des Ardennes 

http://www.cgtcg08.com/

 

CGT territoriaux Amiens

http://territoriaux-cgt-amiens-metropole.over-blog.com/

 

CGT Finances publiques 51

http://www.financespubliques.cgt.fr/51/

 

Conseiller du salarié 51

http://www.conseillerdusalarie51.fr/

 

Observatoire des Risques PSycho - Sociaux au sein de la Fonction publique territoriale

http://www.observatoiredesrpsauseindelafpt.fr/

 

 

Pour un management alternatif

22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 19:50
6 mai, des territoriaux travaillant dans les mairies FN se réuniront
Extrême droite : l’imposture sociale

L’extrême droite prospère sur le terrain de la désespérance sociale et des promesses non tenues. Sa progression n’est pourtant pas inéluctable. Il est de la responsabilité du syndicalisme de mettre les salariés en garde contre l’imposture sociale du FN. Il est de la responsabilité du syndicalisme de combattre la stratégie de ceux qui cultivent le rejet de l’autre et la division des salariés, pour mieux cacher leur incapacité à tracer des perspectives d’avenir et de justice sociale. La CGT, FSU et Solidaires ont lancé une campagne commune pour combattre les idées d’extrême droite. La première étape de cette campagne était un meeting (avec la participation des premiers responsables de chaque organisation) dans les locaux de la CGT à Montreuil, le 29 janvier à l’issue de laquelle les cinq organisations ont lancé un appel commun

Nouveau temps fort, le mercredi 6 mai 2015 : les organisations syndicales réuniront à Béziers - ville dirigée par une équipe municipale d’extrême droite - une centaine de syndicalistes venus de la région, mais aussi de plusieurs villes gérées par le Front National et par la Ligue du sud afin d’apporter un éclairage sur les conséquences néfastes de la mise en œuvre des propositions et conceptions politiques de l’extrême droite.

Partager cet article
Repost0

commentaires